MERCREDI 14 JUILLET
olaïtan.JPG

18h

Sérénades et Fanfare Olaïtan

Déambulation dans le village

Départ du Plan du Quai de la Mairie.

Gratuit

​Les traditionnelles Aubades deviennent Sérénades pour la 11e édition de notre déambulation musicale et chantée dans le village. Vous serez guidé-e-s cette année par Isabelle François, notre sétoise déjantée, et la fanfare Olaïtan venue directement de la Bourgogne béninoise. Au programme, nous vous proposons une remise en forme physique et émotionnelle avec les voix de : les Pomodor's, Dabke Baleti, Marianne Evezard, Clément Chauvet, l'Atelier Percu-Choeur de Viols, Façon-Façon, Poplitê, Fiona Stewart, la Fanfare de l'Avenir, Marmaï et Djé Baleti. Rendez-vous à 18h tapantes au plan du quai pour une balade apéritive de deux heures dans les rues, les jardins et aux fenêtres !

Prenez vos verres !

Fanfare Olaïtan

La fanfare Olaïtan signifie par son nom "la source ne tarie jamais".

Elle est composée de 7 musiciens unis pour valoriser

la culture traditionnelle du Vaudou, dont le Benin en est le berceau.
Les cuivres et les percussions se mêlent
pour ne faire plus qu’un unisson,

à ressentir en dansant et en chantant.

On n’écoute pas la fanfare Olaïtan, on la suit, on la vit et on la partage.

20h : Bien, reprenons

Théâtre musical proposé par la Saison Artistique de Melando

Plan du Quai de la Mairie - Renseignements et réservations

20h

Ouverture du site

La Portalière (derrière le terrain de tambourin) - Viols-le-Fort

Billetterie - 8€

Petite restauration et scène ouverte.

21h30

Soirée Concerts

THE POMODORS

"Funkin Rythm’n Soul aux petits oignons !"

Descendant des Cévennes méridionales, The Pomodors propose un mélange

explosif de Rythm'n Soul.  Ce quatuor offre une interprétation énergique

de chansons  issues du répertoire Afro-américain des années 60 et 70,

de l'obscur single oublié au tube planétaire. En piste !

Page Facebook

20190508_170218.jpg

DJÉ BALETI

"Influences de l'Afrique et de l'Occitan nissart, rock'n’roll et rythmes afros"

Djé Balèti s'ancre dans l'espace méditerranéen avec les personnages

de la religion carnavalesque et les figures du paganisme rabelaisien.  
La Méditerranée y est chantée sous plusieurs formes et regardée sous l'angle des voyageurs de la « Dive bouteille » du cinquième livre de Rabelais, voyage menant forcément à la joie. Un parallèle mettant en regard la part mystico-païenne carnavalesque et le drame politique et écologique qui se joueun peu partout et particulièrement en Méditerranée.

Site internet - Page Facebook